October 2015October 2015


 

 September 30- October 24, 2015
Opening: Saturday october 3, from 2 to 5 p.m
(Clic on images to enlarge)
Gallery 1

Lina Vandal

 

Mile End Blues

Everyday I walk the streets of this variegated neighbourhood, which rapidly morphs and whose crowd’s fascinating characters intrigue me. Its infrastructures and urban signage are tattooed, scratched, sometimes fractured, and silently reflect the passage of time and humans. I take great pleasure in reinterpreting this enigmatic environment in constant movement through my own emotion and artistic language.
For this series, I used acrylic, collage and spray cans on canvas; the faces are drawn with charcoal.

 

Lina Vandal was born in Montreal. Introduced to visual arts at a very young age by her architect father, Vandal spent most of her youth studying at the Montreal School of Fine arts. Later, while pursuing a career in advertising, she decided to enroll in classes of drawing, painting and sculpture at the Saydie Bronfman Centre where she studied with Jacques Clément, Sophie Jodoin and Jean-Louis Émond from 1999 to 2006. Her work has been shown in Miami and Santa Fe and she is represented in Canada by Dimension Plus Art Agency since 2010.

 

 

 

Gallery 2

Pamela D. Stewart

 

Communing with the Crows

This series of ceramic sculptures combines the theme of human bodies in motion – a recurring theme in my work – with my fascination with crows. The figures appear to be listening attentively to the crows perched on them; sometimes they dance or play with the birds. With their highly textured clothing and headdresses, they all have something slightly exotic about them.

Why crows? one might ask. I am drawn to them because they are gregarious, convivial, playful, wily and extremely intelligent. Furthermore they occupy an important place in the legends of many cultures.

 

Previous to pursuing a university career as Professor of Italian Studies at McGill University, Pamela D. Stewart studied drawing, painting and sculpture in Paris, Montreal and the U.S.A. Upon retiring, she returned to her former artistic pursuits, adding ceramics and printmaking. She has participated in many group shows (Maison de la Culture Georges Vanier, Gallery McClure, Art Westmount, Agora d la Danse, etc.) Her most recent solo exhibition was held at Victoria Hall Gallery, Westmount.


 

Gallery 3

Lise Roy

 

De gestes et de signes

These five works on paper, mounted on wood, reveal the passionate, authentic and intense side of the artist. The canvas becomes a place to deploy the marks of her visual language.

The gestures are raw, the colors saturated, vibrant. She seeks to bypass the mind and prioritizes a freedom of gesture. She textures material, scratches, plays with color overlays and transparencies, until something is born that captures the mystery of this unique moment. It is towards this goal that the artist navigates with a stroke of the brush, a scrape of the spatula or a novel graphic sign. The gesture is spontaneous but the search for balance and unity in the composition is constant.

 

Lise Roy is a multidisciplinary artist living in Montreal. After seventeen years of teaching high school fine arts and music, she founded her own school of music and improvisation.

She has produced two CDs and a few shows. At the same time, she has always painted, while devoting herself to this vocation more seriously in the last 10 years.
She has studied with Francine Labelle, Chantale Saintonge, and Agnes Riverin. In 2014, she started to exhibit her work.

 


 

30 septembre au 24 octobre 2015
Vernissage: samedi 3 octobre, de 14h à 17h
(Cliquer sur les images pour les agrandir)
Galerie 1

Lina Vandal

 

Mile End Blues

Depuis plusieurs années j’arpente quotidiennement les rues de ce quartier bigarré, qui se métamorphose rapidement et dont la faune me fascine et m’intrigue. Ses infrastructures et sa signalisation urbaines sont tatouées, griffées, parfois même fracturées, et témoignent silencieusement du passage du temps et des humains. Un environnement sans cesse en mouvance, un environnement énigmatique offrant plein d’images que je prends plaisir à réinterpréter avec mon émotion et mon langage propres.

Pour cette série, j’ai utilisé comme fonds l’acrylique, le collage et les bombes aérosols sur toile; les visages sont dessinés au fusain.

 

L’artiste est née et habite Montréal . Initiée très tôt aux arts visuels par un père architecte, l’artiste fréquente assidument l’École des Beaux-arts de Montréal durant toute son enfance. Plus tard, tout en poursuivant une carrière en publicité, elle se remet au dessin, à la peinture et à la sculpture à l’École Saydie Bronfman en étudiant de 1999 à 2006 avec entre autres Jacques Clément, Sophie Jodoin et Jean Louis Émond.. Elle a exposé à Miami, Santa Fe et est représentée au Canada par l’agence Dimension Plus depuis 2010.

 

 

 

 

Galerie 2

Pamela D. Stewart

 

En Conversation avec les Corbeaux

Cette série de sculptures en céramique marie le thème des corps en mouvement – fréquent dans mes oeuvres – avec ma fascination pour les corbeaux. Parfois, les personnages semblent écouter attentivement les corbeaux perchés sur eux, d’autrefois ils dansent ou jouent avec les oiseaux. Avec leurs costumes et leurs chapeaux hautement texturés ils ont quelquechose de vaguement exotique.

On pourrait demander, pourquoi le corbeaux? Ce qui m’attire chez eux, c’est qu’ils sont bavards, conviviaux, ludiques, malins et extrêmement intelligents. En plus ils occupant una place importante dans les légendes de plusieurs cultures.

 

Avant de poursuivre une carrière universitaire comme professeur d’études italiennes à l’Université McGill, Pamela D. Stewart a étudié le dessin, la peinture et la sculpture à Paris, à Montréal et aux États Unis. Quand elle a pris sa retraite, elle est revenue à ses intérêts artistiques d’avant, en ajoutant la céramique et la gravure. Depuis 2007 elle a participé à plusieurs expositions collectives (Maison de la culture Georges Vanier, Art Westmount, Agora de la Danse, Gallery McClure, etc.). Son exposition individuelle plus récente a été tenue à la Galérie Victoria Hall, Westmount.

 

 

 

Galerie 3

Lise Roy

 

De gestes et des signes

Ces cinq œuvres sur papier, marouflées sur bois, révèlent le côté fougeux, authentique, et intense de l’artiste. La toile devient un lieu où se déploient les signes de son langage.

Le geste est brut, les couleurs sont saturées, éclatantes. Elle veut déjouer son mental et priorise une gestuelle libre. Elle texture la matière, utilise le grattage, joue avec les superpositions de couleurs, les transparences, jusqu’au moment où elle voit naitre ce qui touche son regard dans le mystère de cet instant unique. C’est là qu’elle aime conclure l’image, d’une ligne au pinceau, d’un geste à la spatule, ou d’un nouveau signe graphique. Le geste est spontané mais la recherche d’équilibre et d’unité dans la composition est constante.

 

Lise Roy est une artiste multidisciplinaire et vit à Montréal. Après avoir enseigné dix-sept ans en arts plastiques et en musique au secondaire, elle a fondé sa propre école de musique et d’improvisation. Elle a produit deux CD et quelques spectacles. Parallèlement, elle a toujours peint et s’y consacre plus sérieusement depuis dix ans. Elle a étudié avec Francine Labelle, Chantale Saint-Onge, Agnes Riverin. En 2014, elle a commencé à exposer ses oeuvres.