September 2014Septembre 2014


September 2014

September 3- 27, 2014
Gallery 1

Mary Harman

Distant Fires

Holograms and Paintings

In my art I interweave reality and illusion, truth and lie. I favour the illogical, the primitive, and the mysterious – facets of our existence that are in opposition to the rational and the material. The holographic image is for me a sculptural entity, a volume of light that occupies space. It is fragile, fleeting, transparent, and weightless; it embodies both the physical reality of the original object and its altered, transcendent state. The hologram is, in effect, simultaneously the real and the abstract, both the body and the soul.

 

Born in Ohio, Mary Harman studied art at Ohio State University, Syracuse University, and Arts’ Sake Inc., Toronto. She began making holograms in 1985 with artist-in-residencies at the Museum of Holography in New York and Fringe Research, Toronto. Recent solo exhibitions include the Butler Institute of American Art, Youngstown, Ohio, and the Center for the Holographic Arts, N.Y. Her works are in international collections in the US, UK, Greece, Japan. Harman currently lives in Quebec with a studio just above the Vermont border.
Gallery 2

Craig Welch

Conversations

In this series of portraits, « likeness » is the least important criteria. I audition hundreds of images, some found, others from family archives, before choosing a subject. Once that connection is made the conversation begins. As in previous series (dead birds, orbs and Kentucky) I aim to capture a sense of stillness played against the imminence of change.

 

Craig Welch grew up in Windsor, Ontario. He studied graphic design at the Centre for Creative Studies in Detroit, Michigan intending to become a designer. Instead, he opened a bookstore and ran it for eight years during which time he started painting in oils. In 1985 he enrolled in the animation program at Sheridan College in Ontario. Welch moved to Montreal in 1989 and worked for the next twelve years as an animation director at the National Film Board of Canada. In this time he created the films: No Problem, How Wings Are Attached to the Backs of Angels, and Welcome to Kentucky. This is his fourth show of paintings in Montreal.

Septembre 2014

Du 3 au 27 septembre 2014
Galerie 1

Mary Harman

Feux lointains

 

Hologrammes et peintures

Dans ma démarche, j’entrelace la réalité et l’illusion, la vérité et le mensonge. Je privilégie l’illogique, le primitif, et le mystérieux – facettes de notre existence qui s’opposent à ce qui est rationnel et matériel. Je conçois l’image holographique comme une entité sculpturale, un volume de lumière qui occupe l’espace. Elle est fragile, fugace, transparente, et sans poids ; elle incarne à la fois la réalité physique de l’objet originel et sa métamorphose transcendante. L’hologramme est, en effet, simultanément réel et abstrait, à la fois corps et âme.

 

Née en Ohio, Mary Harman a étudié les arts à l’Université d’État de l’Ohio, à l’université de Syracuse, et à Arts’ Sake Inc. à Toronto. Elle a commencé à réaliser des hologrammes en 1985 en tant qu’artiste en résidence au Museum of Holography à New York, et à Fringe Research à Toronto. Son œuvre a récemment fait l’objet d’expositions individuelles notamment au Butler Institute of American Art à Youngstown, Ohio, et au Center for the Holographic Arts à New York. Ses œuvres figurent dans des collections internationales aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Grèce, au Japon. Mary Harman vit actuellement au Québec ; son atelier se trouve près de la frontière du Vermont.
Galerie 2

Craig Welch

Conversations

Dans cette série de portraits, la « similarité » est le  critère le moins important. J’ai  visionné des centaines d’images, certaines de nouvelles trouvailles, d’autres à partir des archives de la famille, avant de choisir un sujet. Une fois que la connexion est faite la conversation commence.  Comme dans la série précédente, (oiseaux morts, orbes, Kentucky) je vise à capturer un sentiment de calme joué contre l’imminence du changement.

 

Craig Welch a grandi à Windsor, Ontario. Il a étudié le design graphique au Centre for Creative Studies de Detroit, Michigan avec l’ intention de travailer en design. Au lieu de cela, il a ouvert une librairie et la géré pendant huit ans au cours de laquelle il a commencé à faire la peinture à l’huile. En 1985, il s’inscrit dans le programme d’animation au Sheridan College, en Ontario. Welch a déménagé à Montréal en 1989 et a travaillé pour les douze prochaines années en tant que directeur de l’animation à l’Office national du film du Canada. En ce temps, il a créé les films: Pas de problème, Comment les ailes sont attachées au dos des anges, et Bienvenue au Kentucky. Voici son quatrième exposition de peintures à Montréal.