Madame X


Mars 2019

 

13 au 30 mars 2019

Vernissage: Samedi le 16 mars, 14h à 17hr

Galerie 1

Theo Golb

Rhythm & Colors

Pendant les premières années, il a été fortement influencé par le cubisme et le suprématisme. Son style connaît une très longue et très complexe évolution et prend sa forme actuelle vers 2009 après un court séjour au Maroc, le pays qu’il appelle « terre promise où les couleurs s’extasient dans la luminosité divine ». Alors, il abandonne l’huile et opte pour l’acrylique, le collage et crée sa propre technique mixte.
Son ancienne passion pour l’architecture et la musique se fait sentir de plus en plus fort dans ses dernières compositions. Les principes polyphoniques de la musique baroque et la logique géométrique de l’architecture lui permettent de créer des compositions abstraites d’une rare intensité où la géométrie devient fluide et crée sa propre réalité vibrante.

 

Théo Golb est né en Chine de parents ukrainiens. Il partage la première partie de sa vie entre l’Allemagne, l’Ukraine et la Lituanie. En 1992, il s’installe définitivement à Montréal. Gradué de l’Université linguistique de Minsk, Biélorussie. Diplômé du Studio-théâtre. 1988 – 1990 il crée des fresques et une grande série de vitraux pour la Collège 53 de Vilnius, Lituanie. En 1994, il participe à l’exposition collective à la galerie Entrecadre, Montréal. Depuis 2016, ses oeuvres sont exposés en permanence à la galerie Richelieu. Montréal.

Galerie 2

Amer Rust

 Armistice 

Amer présente « Armistice », une exposition d’œuvres grands formats à l’huile sur toiles de tentes recyclées de l’armée. L’artiste donne une deuxième vie à ce matériel militaire en y peignant divers icônes industriels, d’animaux et de la vie quotidienne. Il symbolise ainsi la vie qui reprend son court normal après la fin des hostilités suite à la guerre.

 

Amer est né à Montréal, Québec, où il demeure et travaille. Il a obtenu son diplôme en arts graphiques au Cégep Ahuntsic et a complété un baccalauréat en commerce à l’Université McGill. Il a oeuvré dans le domaine de l’imprimerie pendant 7 ans et dans la transformation des métaux durant 5 ans. « Armistice » est sa deuxième exposition solo à la galerie Luz.

Galerie 3

Mariela Borello

Á fleur de peau

Installation composée de trois éléments

À fleur

Le premier élément est un groupe de formes métalliques à motifs floraux, installés sur un mur de 2m70 x 1m80 (108’’ x 72’’). Chacune de ces formes, de toile moustiquaire métallique, fait un peu moins de 30 cm (12’’).

Sanguine

Le second est une série de dessins à la gouache montés sur bois, chacun de 20 cm x 20 cm (8’’ x 8’’) et installés côte à côte sur un mur. La courte distance les séparant permet une continuité du trait d’un dessin à l’autre, comme un sentier qui suit un tracé plus organique que linéaire, aux lignes enchevêtrées entre elles, mais conservant néanmoins une certaine clarté.

Sans-titre

Le troisième élément est une pièce de diamètre 30 cm (12’’), suspendue à 1m20 du sol (48’’), de facture similaire à celle des dessins, mais faite de fil à pêche.

Le titre À fleur de peau évoque les sentiments, les émotions ressurgissant à la surface de notre corps – notre peau – à partir des profonds réservoirs d’expériences vécues, de sensations de douleur ou de plaisir. Leur ressenti à fleur de peau nous rend tour à tour forts, ou vulnérables. Reconnaître ces deux états présents en nous, savoir les recevoir, nous rendra peut-être un peu plus sages.

 

Originaire d’Argentine et vivant au Québec depuis 30 ans, Mariela Borello est diplômée de l’École d’art et de design de l’Ontario à Toronto, avant de compléter une maîtrise en Arts visuels de l’Université Concordia.

Son œuvre a été exposée à Montréal (B-312, Optica, Articule, La Centrale, Centre d’arts Saydie Bronfman, Galerie Luz), Saskatoon (Centre d’Arts AKA), Winnipeg (ACE Art), Mexico (galerie Temistocles 44), et à Douala au Cameroun (Espace Doual’art).