Madame X


Septembre 2018

 

19 septembre au 6 ctobre 2018

Vernissage: le samedi 22 septembre, de 14h à 17h

Galerie 1

Erik Desprez

Ordre et Volupté

Tout d’abord, mon travail n’est pas l’expression d’une intention ni d’un propos. Je crois plutôt au dynamisme d’une certaine ambiguïté qui, loin de l’illustration iconographique d’un questionnement, génère plutôt une tension et un tâtonnement, occasionne peut-être le doute et l’erreur, mais engendre surtout la surprise d’une œuvre en devenir. 

Agissant ainsi dans une certaine errance, même si mon geste n’est pas tout à fait exempt de certaines directives de ma part,  je cherche avant tout, la sensation et la poésie dans l’acte de peindre. L’Ordre et la Volupté sont donc tout simplement significatifs des manières dont j’aborde physiquement et techniquement mes peintures.

Lorsque je m’apprête à projeter cire d’abeille ou colle dans leur état fluide ainsi que poudre de métal ou sciure de bois, je suis dans un état de volupté durant lequel je sais que je vais perdre un certain contrôle, que le geste sera soudain et rapide et qu’il appellera l’instant présent d’où la surprise d’une création autonome surgira. Cependant, lors de mon geste, comme lors du rire de l’enfant ou du cri du harfang, je sais que le dynamisme de l’ordre qui régit ces processus y sera intrinsèquement lié.

Ensuite, les pulsations se calment et favorisent un agencement plus lent qui s’attardera à l’œuvre déjà présente afin qu’ordre et volupté fusionnent et structurent une œuvre définitive.

Ces successions d’interventions de ma part peuvent aussi être inversées ou simultanées.

Erik Desprez est né en France. Étude de psychologie à l’Université de Bordeaux. Immigre au Canada, Montréal, à l’âge de 22 ans ou il poursuit son expression première, la peinture à laquelle s’ajoutera l’installation. Depuis il a exposé régulièrement à Montréal, Toronto (galerie Garnet Press Galerie), à New-York (Galerie Vorpal) et Paris (Théatre de Vanves). Représenté depuis 2012 par Jean-Michel Correia. On retrouve ses œuvres dans des collections institutionnelles dont la Collection Lavalin du Musée d’Art Contemporain de Montréal, The Kamloops Art Gallery de Colombie Britanique and the Laurentian University Museum of contemporary Art d’Ontario ainsi que de nombreuses collections privées dont celles de Bernard Landriault-Michel Paradis, Guy Laliberté et Pierre Péladeau-Manon Blanchette.

 

 

Galerie 2

Josée Charbonneau

Nuage 

Josée Charbonneau considère la photographie comme son moyen d’expression privilégié. Elle aborde ses œuvres sur papier par la forme organique de l’image dans un environnement spatial. Elle oscille entre peinture et photographie, entre création pure et technique.

Josée Charbonneau est née et vit à Montréal. Diplômée en Arts graphiques du Cégep du Vieux Montréal en 1976. Depuis 2007, ses œuvres produites à l’Atelier Circulaire, ont été vues et exposées : Galerie Luz, Montréal en exposition solo 2018, 2015, 2014. Ces expositions de groupes, ont été présenté à la Maisons de la culture Albert Bruneau, Québec 2018, Galerie circulaire, Montréal 2018, Maison de la Culture Saint-Antoine sur-Richelieu 2017, Galerie Luz, Montréal 2017, 2016, Maison de la Culture Parc-Extension Montréal 2016, Galerie circulaire Montréal 2013, Collège du Vieux-Montréal 2008. Ses œuvres sont vues et acquises par des collectionneurs privés et publics : La Banque Nationale du Canada, Bibliothèque Gabrielle Roy de Québec, Bibliothèque des Archives Nationales du Québec.